Top 10 des absurdités de LRDP et J. Grimault

Après avoir montré que Jacques Grimault fait de la numérologie, je propose de montrer que c’est un charlatan.

Un charlatan est une personne qui pratique l’imposture, ou un jeu de dupes envers autrui, grâce à des trucages, des déformations de la réalité (par exemple via l’exploitation de biais cognitifs), ou des falsifications, en vue de gagner sa confiance, généralement pour obtenir de l’argent ou tout autre avantage.

jeux de mots grimaultNous allons pour cela regarder quelles sont les conséquences aux théories proposées dans le film et ailleurs, ainsi que les propositions étonnantes qu’on nous invite à suivre.

Je vais aller à l’essentiel parce que cette mascarade m’a déjà pris assez de temps. La démarche est simple : il s’agit d’opposer à l’improbabilité supposé de la théorie officielle, l’improbabilité des conséquences inévitables de LRDP. A partir de là et de l’ensemble des infos déjà données, je pense qu’on aura largement fait le tour de la question.

D’un coté, le film nous suggère de voir que des constructions anciennes sont incroyables, que certaines relations mathématiques apparaissent et ne sont pas là par hasard. On cherche à nous convaincre que la théorie officielle est fausse car elle ne colle pas à certains « faits ». La première chose qu’il faut rappeler c’est que les « faits » ne sont pas présentés par LRDP de manière neutre.
JG refuse de donner ses sources ou de publier ses travaux. Il a récemment été interviewé par la TeB sur ses méthodes, et n’a fourni aucune réponse. Au contraire, on l’a vu s’égarer dans des délires new age.

J’ai également eu l’occasion de dire dans les commentaires que les choses « incroyables » le sont selon l’angle de vu du film et sont loin de correspondre à une réalité. Le mensonge par omission est très fréquent et de nombreuses remarques peuvent être balayées par un travail de recherche sur le sujet. Ce qui peut nous étonner au premier abord, sera finalement compréhensible et la numérologie a été discuté dans l’article précédent.

Pour remplacer cette histoire classique présentée comme improbable, issue selon eux de dogmes et de mensonges, voire même de complots, on voudrait proposer une explication qui cadrerait davantage avec les « faits » observés et serait donc plus probable. Regardons cela de plus près.

 

TOP 10 de ce qu’il faut être prêt à accepter si on accorde du crédit à LRDP :

Lire la suite

Coïncidences, redondances et numérologie : analyse des propositions de Jacques Grimault, en rapport avec les dimensions de Khéops.

Jacques_GrimaultJe propose ici de démontrer que Jacques Grimault fait de la numérologie. Merci de lire le contenu qui justifie pourquoi je me permets un titre sans ambiguïté et qui tranche avec mes publications précédentes.
Bonne lecture, et courage pour les maths.

Voici en résumé ce que je vais montrer : LRDP contient quelques coïncidences remarquables, mais on tombe souvent dans l’approximation et on abuse de relations équivalentes.
Dans les autres publications de Grimault, c’est bien pire. On se permet n’importe quoi pour faire passer les relations : valeurs tronquées, modifiées, arrondies à des niveaux choisis arbitrairement, calculs faux, équivalences réutilisés à outrance et j’en passe.
Il y a là une forme manifeste de malhonnêteté intellectuelle, qui ne devrait pas laisser indifférent.
Cette affirmation sera montrée dans la partie de l’article qui permet de lever toute équivoque, notée 2.3.2 Mise en évidence à l’aide d’un exemple.

Choix des dimensions de la pyramide de Khéops.

 

Après avoir discuté du choix des proportions avec le rapport de pente, on peut s’intéresser au choix des dimensions.
LRDP et Jacques Grimault prétendent que celles-ci sont uniques et ont été choisies dans le but de faire apparaître des relations bien particulières, qu’on peut interpréter car il s’agit d’un langage, nous reviendrons là dessus plus tard. Avant d’analyser un ensemble de propositions de Jacques Grimault sur cet édifice, voici un exemple d’explication « classique » du choix des dimensions de l’édifice :

Lire la suite

Pourquoi l’apparition de pi et phi dans la pyramide de Khéops n’est peut être pas intentionnelle.

800px-Meidoum03Dans mon retour aux pyramides, j’ai évoqué des hypothèses du choix de la pente de la pyramide de Khéops.

J’en ai donné trois qui me semblent compatibles avec le savoir de l’époque. L’une d’entre elle utilise pi et l’autre phi mais par tracé dans les deux cas. Plus j’y pense, plus je me dis que c’est bien la troisième hypothèse, la plus simple finalement, qui serait à l’origine du choix.

J’aimerais approfondir cette recherche, à travers une réflexion globale sur les choix des pentes des pyramides d’Égypte.

Première remarque quand on creuse le sujet : Des pyramides, en Égypte, il y en a énormément, dont de nombreuses « grandes pyramides » en plus ou moins bon état et à des niveaux de raffinement très variables. On compte par exemple 24 pyramides atteignant au moins une cinquantaine de mètre de haut ! C’est sans compter ce qui n’a pas encore été découvert et celles qui n’ont pas survécu à l’épreuve du temps avec plusieurs milliers d’années d’existence. Je pense notamment à l’utilisation de monuments comme carrières de pierres taillées, parfois prêtes à l’emploi. On peut voir ça un peu partout, comme en Alsace avec le réemploi de pierres du mur païen pour la construction de châteaux médiévaux sur le Mont Sainte Odile.

Une vue d’ensemble de la chronologie « officielle » sur l’ensemble de ces édifices permet de se rendre compte de pas mal de choses, sur l’évolution globale des pyramides, de leur style et plusieurs remarques générales :

Lire la suite

retour aux pyramides

800px-All_Gizah_Pyramids1-300x199Retour donc, après les quelques articles que j’avais écrit sur le film « la révélation des pyramides », et après avoir passé un temps considérable sur le sujet. Si je ne regrette aucunement le temps passé dessus, sur des sujets passionnants, je peux regretter l’état d’esprit et l’ambiance générale de certains échanges. Ce fut la raison principale de mon retrait total, ainsi que le temps, que je voulais consacrer à d’autres choses.

Mon avis a pas mal évolué en suivant de près les différents intervenants, et c’est finalement ce que je vais partager dans cet article : Ce que j’ai retenu de la révélation des pyramides. Le positif, le négatif et les questions qui restent en suspens. Ensuite, je ne souhaite pas reprendre part aux lynchages « débats ». Si le sujet m’a passionné, il y a des choses beaucoup plus importantes à discuter je trouve, comme le TAFTA !!!

Lire la suite